Document sans titre

 

Commentaires: Fly Geyser n’est pas un geyser naturel mais le résultat d’un forage qui a atteint une couche d’eau géothermale dans les années 60. Depuis lors, de petits jets d’eau chaude (de 1 à 2 mètres de haut) s’échappent sans discontinuer et leurs dépôts de calcaire ont fini par former un ensemble très esthétique de bassins et de cones d’environ 4 mètres de haut. Ses superbes couleurs proviennent de micro-organismes qui prennent différentes teintes en fonction de la température de l’eau, comme on peut également le voir dans les pools du parc de Yellowstone.

Ce geyser magnifiquement coloré, qui a l’obligeance d’expulser en permanence ses jets d’eau, a bien entendu attiré nombre de photographes amateurs et professionnels. Situé sur une propriété privée, il a été longtemps libre d’accès jusqu’à ce qu’un groupe de picniqueurs abîme le site. Le propriétaire du ranch sur lequel se situe le geyser a alors fait clôturer le secteur et en a interdit l’accès sauf sur autorisation expresse donnée à l’avance par le « caretaker » du ranch qui vit sur place et y patrouille tous les jours. Cela faisait des années que j’attendais de pouvoir passer dans cette région éloignée de tout au nord-ouest du Nevada (près de Gerlach) pour admirer ce geyser et en juillet 2008, en route pour la suite de mon voyage vers l’Oregon, j’ai eu la chance d’obtenir une autorisation du « caretaker » pour une visite au coucher du soleil et le lendemain au lever du soleil (dont j’ai fait également bénéficier mon ami Laurent Martres auteur des guides Photographing the Southwest). Bénéficier du geyser pendant ces heures de belle lumière, juste pour Laurent, ma femme Elisabeth et moi, fut un réel privilège et les photos parlent d’elles même.

 

Quelques mois plus tard, 2 photographes professionnels français, qui avaient fait 1000 km de route spécifiquement pour photographier ce geyser, ont essayé de convaincre le « caretaker » de leur donner une autorisation mais ce fut en vain car le propriétaire du ranch a désormais interdit toute visite individuelle. Seules sont désormais autorisées des visites de groupe (jusqu’à 25 personnes) organisées une quinzaine de fois par an par l’organisation « Friends of Black Rock High Rock » moyennant la « modique » somme de 50 $ par personne ! Business is business …
Avec une vingtaine de personnes autour de cet unique geyser, la photographie ne sera pas facile ! Je vous déconseille fortement d’essayer de vous y rendre en douce par vous-même en escaladant la clôture en faisant fi des panneaux d’interdiction, car on verra votre véhicule à des kilomètres dans cet endroit isolé, le « caretaker » veille (il veut garder son job !) et le respect de la propriété privée est une notion avec laquelle on ne badine pas dans le Nevada (Philippe Schuler)

Intérêt:

Durée à consacrer: le temps de la visite en groupe....

Commodités:

Logement: un seul motel + restaurant à Gerlach (Bruno's)